You're on our United Kingdom website.

Change region

Close

Change Region

You’re on our United Kingdom website. Change your region to see information for another location.

Loading animation

Contents

    Comprendre l’observance des patients : Un guide essentiel pour les soins de santé

    patient compliance

    Si personne ne suivait les instructions, les voitures rouleraient à contresens sur les routes, les feux rouges seraient ignorés et les blessures seraient inévitables. 

    Ce n’est peut-être pas toujours ce que nous voulons faire, mais suivre des instructions est souvent une bonne chose. Il en va de même pour l’observance des patients. Si les patients n’adhèrent pas aux traitements prescrits, il peut en résulter des résultats sous-optimaux, une aggravation des conditions et une augmentation des coûts de santé. 

    Pour éviter cela, il est primordial de comprendre l’observance du patient. 

    L’observance des patients est la mesure dans laquelle les patients adhèrent aux conseils médicaux, aux traitements prescrits et aux changements de mode de vie recommandés. joue un rôle essentiel dans la détermination de l’efficacité des résultats des soins de santé. Entrons dans les détails. 

    Définir l'observance du patient

    L’observance du patient est décrite comme le niveau d’adhésion du patient à un régime ou à un traitement donné, ainsi que le fait que le patient revienne ou non pour un suivi, un réexamen ou un traitement supplémentaire.

    En outre, l’observance du patient exige de la franchise et de l’honnêteté dans la communication avec un professionnel de la santé, afin que la personne qui s’occupe du patient ait une compréhension exacte de l’état et de l’évolution du patient.

    Cependant, pour comprendre en profondeur l’observance des patients, il faut différencier les termes observance, adhésion et concordance.

    • Conformité: La façon dont le patient suit les suggestions et les instructions du praticien.
    • Adhésion : La façon dont le patient respecte ses engagements et ses accords. Cela implique un comportement plus proactif et un régime quotidien – comme des exercices de kinésithérapie.
    • Concordance (ou accord): Le degré de concordance entre les points de vue du patient et du praticien sur le traitement.

    L’observance et l’adhésion se concentrent davantage sur le comportement du patient lors de la prise de médicaments et sur les changements de mode de vie, tandis que la concordance met l’accent sur les processus sous-jacents associés à la prise de médicaments. Il s’agit d’établir une relation équitable et efficace qui aide le patient tout au long de son traitement à long terme.

    L'importance de l'observance des patients dans les soins de santé

    L’observance du patient est le facteur le plus important pour obtenir des résultats médicaux satisfaisants.

    Même si le praticien est le meilleur, si les patients ne respectent pas leur routine médicale, leur traitement n’aura pas les résultats escomptés. Et, d’une manière générale, Pour une efficacité optimale, il est nécessaire d’atteindre des taux d’adhésion de 80 % ou plus. ou plus est nécessaire pour une efficacité optimale. 

    L’observance médicamenteuse des patients permet d’améliorer les résultats de santé, en particulier pour les patients qui ont besoin d’un traitement médical prolongé, notamment :

    • Patients souffrant de maladies chroniques
    • Diabète
    • Hypertension
    • Complications cardiovasculaires
    • Les différentes formes de cancer
    • Et les patients qui subissent une intervention chirurgicale esthétique. 

    Cependant, un 50 % des Américains n’adhèrent pas à leur traitement de longue durée pour les maladies chroniques tel qu’il a été prescrit.

    Conséquences de l'inobservation des règles par le patient

    La raison la plus fréquente pour laquelle un patient ne prend pas un médicament qui lui a été prescrit est l’oubli.

    Bien que cela puisse paraître innocent, le comportement non conforme des patients perturbe souvent l’efficacité du traitement de diverses affections, et l’état du patient peut s’aggraver, ce qui peut avoir des conséquences importantes.

    Le non-respect des schémas thérapeutiques peut contribuer à près de
    50 % des échecs thérapeutiques
    Les maladies infectieuses sont à l’origine d’environ 125 000 décès et de 25 % des hospitalisations aux États-Unis chaque année. En d’autres termes, le non-respect des règles par les patients peut avoir des conséquences à la fois pour eux-mêmes, en tant qu’individus, et pour le système de santé dans son ensemble.

    Patient compliance

    Conséquences pour le patient

    • Mauvais résultats en matière de santé: Le non-respect des plans de traitement peut entraîner une exacerbation des symptômes, une progression de la maladie et, dans les cas graves, des complications, voire la mort. Par exemple, le fait de ne pas prendre de médicaments contre le diabète peut entraîner un taux de glycémie incontrôlé et, éventuellement, une insuffisance rénale. De même, le non-respect des recommandations diététiques après une opération de chirurgie plastique peut prolonger considérablement le temps de rétablissement.
    • Augmentation des coûts des soins de santé: Le non-respect des directives peut entraîner des visites plus fréquentes chez le médecin, des hospitalisations et des interventions en salle d’urgence, ce qui augmente les coûts à la fois pour le patient et pour le système de santé. Bien que certaines affections ne soient pas entièrement évitables, le fait de suivre les directives d’un médecin réduit considérablement la probabilité de devoir recourir à des soins médicaux d’urgence.
    • Détresse psychologique: La culpabilité et l’anxiété associées à l’inobservation peuvent imposer un stress supplémentaire au patient, ce qui peut entraîner une détérioration de son bien-être général.

    Conséquences pour le système de santé

    • Ressources limitées: Le non-respect de la législation fait peser une charge importante sur les professionnels de la santé et les ressources, car les patients devront subir plus de traitements que prévu. Cette pression aura également un impact sur les autres patients, qui risquent de subir des temps d’attente plus longs, voire un accès réduit aux soins.
    • Utilisation inefficace des fonds: Les patients qui n’adhèrent pas aux plans de traitement du médecin sont plus enclins aux complications liées à la santé et nécessitent des interventions plus fréquentes. Dans ce cas, le système de santé dépense inutilement pour un seul patient des ressources qui pourraient être utilisées pour des soins préventifs et des programmes d’adhésion au traitement.
    • Impact négatif sur les relations entre le prestataire et le patient: Le non-respect persistant des recommandations du médecin, malgré des conseils répétés, peut conduire à la frustration et à la déception des prestataires de soins de santé. Cela risque d’entraver la communication et la confiance entre le patient et le praticien et peut conduire à de mauvaises relations entre le prestataire et le patient.

    Facteurs influençant l'observance des patients

    Il n’est pas facile pour les patients de rester fidèles à leur traitement et d’adhérer à la prise de médicaments, car de nombreux facteurs internes et externes peuvent l’influencer. L’âge, le sexe, l’éducation, la situation matrimoniale, la situation financière, la comorbidité, la durée du traitement, la complexité du régime et le soutien social ne sont que quelques-uns des facteurs qui jouent un rôle essentiel dans l’adhésion au traitement.

    Bien qu’il ne soit pas toujours possible d’influencer tous ces facteurs, comprendre pourquoi les patients se comportent de telle ou telle manière permet aux prestataires de soins de santé d’identifier et de traiter les facteurs sur lesquels ils ont un contrôle, ce qui augmente en fin de compte les chances d’améliorer l’observance du traitement par les patients.

    Facteurs psychologiques

    Les facteurs psychologiques, tels que les croyances, les attitudes et les perceptions, peuvent avoir un impact significatif sur la volonté d’un individu de suivre les plans de santé prescrits. Les états psychologiques positifs – motivation, efficacité personnelle et fort sentiment de contrôle – sont souvent associés à de meilleurs résultats en matière d’observance.

    Les émotions négatives et une mauvaise santé mentale, comme la peur, l’anxiété ou la dépression, peuvent conduire à une inobservation, car les patients peuvent se sentir dépassés ou démotivés. Les sentiments de honte, la peur de la marginalisation ou de la stigmatisation et l’incertitude quant à l’avenir peuvent également jouer un rôle.

    Des facteurs tels que l’oubli des doses de médicaments, des changements d’horaires ou des modes de vie très chargés peuvent également contribuer à la non-observance.

    En outre, les perceptions individuelles de la maladie et les avantages et facteurs de risque perçus des traitements peuvent influencer le processus décisionnel d’un patient, entraînant une mauvaise observance, intentionnelle ou non. Le manque de connaissances médicales, les faibles attentes en matière de traitement, la peur des effets secondaires possibles et l’implication limitée dans le processus de prise de décision concernant le traitement sont des facteurs supplémentaires qui contribuent à l’inobservation du traitement par le patient.

    Il est essentiel pour les prestataires de soins de santé de comprendre et d’aborder les aspects psychologiques de l’expérience d’un patient afin d’adapter les interventions qui soutiennent et améliorent l’observance. Instaurer la confiance, fournir des informations claires et créer des lignes de communication ouvertes peut influencer positivement l’état psychologique d’un patient et conduire à de meilleurs résultats.

    Facteurs socio-économiques

    Le statut socio-économique des patients, tel que leur niveau d’éducation, leurs revenus, leur profession et leur mode de vie, est en corrélation avec l’observance et le respect des traitements médicaux par les patients.

    Les personnes ayant un statut socio-économique plus élevé ont souvent un meilleur accès aux ressources de santé, à l’éducation et aux systèmes de soutien, ce qui peut contribuer à leur capacité à respecter les schémas thérapeutiques prescrits.

    Au contraire, les personnes ayant un statut socio-économique inférieur peuvent être confrontées à des obstacles tels qu’un accès limité aux établissements de soins de santé, des contraintes financières et un faible niveau de connaissances en matière de santé. Ces défis peuvent entraîner des difficultés à obtenir des médicaments, à se rendre aux rendez-vous de suivi et à comprendre des plans de traitement complexes.

    En outre, les personnes dont le statut social et économique est moins élevé peuvent connaître des niveaux de stress plus importants, ce qui peut nuire davantage à leur capacité à respecter les recommandations médicales. Les prestataires de soins de santé doivent être conscients de ces facteurs et s’efforcer de mettre en œuvre des stratégies qui tiennent compte des déterminants sociaux et économiques de la santé afin d’améliorer l’observance du traitement par les patients et les résultats globaux en matière de santé.

    Communication

    Une communication claire et empathique entre le prestataire et le patient est la clé de l’observance. Elle crée une relation médecin-patient solide et renforce la confiance et la compréhension.

    Lorsque les médecins s’engagent activement dans des discussions sur les plans de traitement, répondent aux préoccupations des patients et fournissent des explications complètes, les patients sont plus susceptibles de comprendre l’importance de l’adhésion aux thérapies prescrites.

    Une mauvaise communication, en revanche, comme des rendez-vous précipités ou l’utilisation d’un jargon médical complexe, peut entraîner des malentendus et contribuer au non-respect des règles.

    Une approche collaborative, où les patients se sentent écoutés et impliqués dans la prise de décision, leur permet de jouer un rôle actif dans leurs soins.

    En outre, les médecins qui encouragent les patients à poser des questions, qui écoutent activement leurs points de vue et qui tiennent compte de leurs préférences individuelles contribuent à créer un environnement favorable à l’observance. Une communication de suivi régulière permet également de renforcer les plans de traitement, d’aborder les questions émergentes et de maintenir la motivation.

    Le rôle de la technologie dans l'amélioration de l'observance des patients

    Aujourd’hui, notre attachement aux smartphones est indéniable. Si l’idée de prendre le temps de faire un bilan de santé nous semble souvent exagérée compte tenu de notre emploi du temps chargé, nous trouvons toujours le temps de faire défiler quelques bobines avant d’aller nous coucher.

    C’est pourquoi il est essentiel de connecter les professionnels et les établissements de santé à la technologie pour améliorer l’observance des patients. Un logiciel de gestion de cabinet tout-en-un, tel que Pabau, peut aider les organismes de soins de santé à établir une communication claire et opportune avec les patients.

    Cet objectif peut être atteint par les moyens suivants

    • Rappels automatiques par courriel et par SMS et rappel des clients – Avec l’aide d’un logiciel de gestion de cabinet, vous pouvez inciter vos clients à vous rappeler leurs prochains rendez-vous, ce qui permet de réduire le nombre de désistements et d’améliorer l’observance du traitement par les patients.
    • Rappel automatique des clients – Grâce à un logiciel de gestion, vous pouvez informer efficacement les clients des prochaines visites de contrôle ou des traitements de suivi en mettant en place des rappels automatiques. Vous pouvez choisir les traitements ou les services à mettre en place et les adapter à des groupes de clients individuels, ce qui garantit une approche personnalisée et ciblée.
    • Envoi d’instructions avant et après les soins – Fournir aux clients des ressources éducatives sur la façon de se préparer aux rendez-vous à venir et de maintenir leur traitement après la visite est essentiel pour renforcer leur engagement à l’égard du plan de soins prescrit. Plutôt que de les informer verbalement, cela signifie qu’ils peuvent accéder aux instructions de traitement à tout moment.

    Cela minimise le risque que le client oublie des détails essentiels et se désengage de son traitement, et favorise une meilleure compréhension de son parcours de traitement.

    Voici comment Pabau, le logiciel de gestion de cabinet tout-en-un, peut vous aider à
    améliorer le parcours du patient dans votre clinique
    .

    • Accès aux portails des patients – Les patients pourront ainsi accéder à leurs informations médicales, à l’historique de leurs rendez-vous et aux détails de leur traitement de manière transparente via un site web sécurisé. Grâce au portail des patients, ces derniers peuvent facilement prendre leurs prochains rendez-vous, accéder à la documentation envoyée par le praticien, consulter les photos de l’évolution de la situation, et bien plus encore.
    • Consultation en télésanté – Un emploi du temps chargé peut nuire à l’adhésion du patient et l’amener à manquer des rendez-vous de suivi cruciaux. C’est pourquoi le fait de proposer des consultations de télésanté auxquelles les patients peuvent assister depuis leur domicile peut avoir un impact considérable sur l’engagement et l’observance des patients.
    • Cartes de client électroniques – Le logiciel de gestion de cabinet enregistre automatiquement toutes les informations relatives à vos clients en un seul endroit, y compris leur historique de santé et de rendez-vous, leurs plans de traitement et d’autres détails cruciaux afin que les cliniciens puissent facilement suivre l’adhésion des patients à leur traitement. La dématérialisation permet à votre personnel de gagner du temps et d’améliorer l’efficacité de votre clinique.

    Améliorer l'observance des patients avec Pabau

    Il est impossible d’accorder une attention personnalisée à chaque client avec des processus manuels.

    Imaginez que vous deviez vous rappeler d’informer chaque client des rendez-vous à venir ou des traitements de suivi. Bien qu’elle puisse sembler plus impersonnelle, une technologie intelligente peut vous aider à créer des soins plus personnalisés à grande échelle.

    C’est là que la mise en œuvre d’un logiciel de gestion de cabinet devient une étape cruciale pour parvenir à l’observance des patients.

    Pabau est l’un des logiciels de gestion de cabinet les plus complets, conçu spécifiquement pour aider les organismes de soins de santé à améliorer la conformité des patients. Grâce aux fonctions automatisées de Pabau, les prestataires de soins de santé peuvent fournir des soins personnalisés aux patients, ce qui favorise des relations solides entre les patients et les prestataires.

    En quelques clics, vous pouvez facilement envoyer des confirmations et des rappels de rendez-vous ainsi que des détails importants sur le traitement et suivre leurs progrès. De plus, Pabau aide à maintenir la conformité au sein de votre organisation de soins de santé, comme par exemple :

    • Instructions documentées et facilement accessibles avant et après les soins
    • Des moyens pratiques de prendre et de gérer soi-même ses rendez-vous
    • Rappels pour les soins de suivi que vous pouvez personnaliser en fonction du service

    Si vous voulez découvrir toutes les façons dont Pabau peut vous aider à assurer la conformité des patients,
    réservez une démonstration maintenant
    .

    What you should do now

    1. Schedule a Demo to see how Pabau can help your team.
    2. Read more clinic management articles in our blog.
    3. If you know someone who’d enjoy this article, share it with them via Facebook, Twitter, LinkedIn, or email.

    See Pabau in action

    Schedule a free demo with one of our team today.

    Book a demo

    Related Articles: